84800
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

  

   

 

 

   

 

  

 

   

  

LE DETATOUAGE LASER, DE QUOI S’AGIT-IL ?

Les tatouages sont très à la mode, il sont réputés définitifs, mais au cours des années ils peuvent vous déplaire ou vous apparaître trop voyants…

Dans certaines conditions, ils  peuvent être effacés par laser.

En effet, les tatouages correspondent à des particules de pigments, ou encres, introduites sous la peau, avec une concentration et une profondeur plus ou moins importante (autotatouages, tatouages amateur, ou professionnels).

 Les couleurs, et la composition des encres utilisées, souvent méconnue d’ailleurs, seront également un facteur à prendre en compte pour le traitement. Classiquement, les couleurs telles que le bleu foncé, le noir, le rouge, ou le marron partent assez facilement. En revanche, le vert, le bleu turquoise, le rose, ou le jaune sont plus difficile à traiter. Quant aux encres  blanches, elles ne peuvent être retirées. 

 Le laser à commutation Q YAG,  est indiscutablement le moyen le plus moderne et le plus efficace, pour effacer les tatouages.

 LA PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT :

 Le laser à commutation Q émet des longueurs d'onde spécifiques très rapidement (en nanosecondes) à des niveaux d'énergie très hauts. Ces impulsions sont sélectivement absorbées par le pigment du tatouage, en le décomposant en fragments d'une taille assez petite pour que le corps les reconnaisse comme un corps étranger.
Au cours des semaines suivantes, certaines de ces particules (situées dans la couche superficielle de la peau) sont éliminées du corps et le reste (situées dans les tissus profonds) sont absorbées et digérées par les macrophages. Elles seront ensuite éliminées par le système immunitaire.
Étant donné que les longueurs d'onde spécifiques utilisées, ne peuvent être absorbées que par les particules des pigments, la peau et les tissus normaux ne souffriront pratiquement pas, et l’inflammation engendrée n’est pas durable.

  LA PREMIERE CONSULTATION :

L’utilisation d’un laser est un acte médical. Vous serez donc reçu par un médecin qui vous exposera le déroulement des séances, recherchera les éventuelles contre-indications, et quelles sont les possibilités de résultats vous concernant.

Il vous sera précisé que procédure nécessite plusieurs séances espacées au minimum d’un mois.

Le  pourcentage d'éclaircissement, après chaque séance, varie entre 10 et 30%.

En fonction du pourcentage d'éclaircissement obtenu, il est possible d'estimer le futur nombre de séances : 2 à 5 séances en moyenne pour un tatouage simple dit amateur, et de 6 à 12 séances pour les tatouages polychrome, professionnels.

Un devis personnalisé, à la séance, sera établi en fonction de votre tatouage lors de cette consultation

 DEROULUMENT D'UNE SEANCE :

 Il est possible d'appliquer une crème anesthésiante, ou de réaliser une anesthésie locale sur la zone à traiter, mais globalement la sensation est équivalente à cette subie lors de la réalisation du tatouage.

Après une désinfection de la zone tatouée, les impulsions laser sont effectuées.

Un pansement gras est appliqué après chaque séance, et il devra être renouvelé pendant huit jours environ.

Une réaction locale est possible, mais passagère.

Il est rappelé que sur une même zone, il sera nécessaire de procéder à plusieurs séances, espacées de 4 à 6 semaines. De même, il ne sera pas toujours possible de définir le nombre total de séances.

De même, il ne serait pas raisonnable de traiter des zones supérieures à 100 cm² à chaque séance.

Un nouveau tatouage sur la zone traitée est parfaitement envisageable à terme.